FORMATION À DISTANCE : DÉVELOPPER DES MÉDIATIONS CULTURELLES AVEC LE CHAMP DE L’ACTION SOCIALE

A Distance, les 14, 16 et 18 juin 2021 – (1 matinée, 1 journée, 1 matinée)
S’inscrire ici
A Libourne, les 7 et 8 décembre 2021 – (2 journées)
S’inscrire ici

Comment penser des projets et adopter des méthodologies appropriées pour favoriser l’interaction entre des structures culturelles et des structures de l’action sociale (centre d’animation, centre social, service social, associations d’assistance familiale, personnes en situation d’exclusion sociale, établissement social, etc…) ?
Cette formation permettra aux stagiaires d’appréhender dans quelles conditions organiser cette rencontre avec une œuvre d’art et de disposer de méthodologies afin de favoriser ces interactions.

PUBLICS CONCERNÉS

Cette formation s’adresse à toutes personnes travaillant dans une structure culturelle ou dans une structure sociale et souhaitant initier, développer ou renforcer sa relation avec le secteur social ou culturel : chargé.e des relations avec les publics, médiateur culturel, animateur, éducateur, travailleur social, etc…

PRÉ-REQUIS

Il n’est pas exigé de niveaux de connaissances ou d’expériences professionnelles préalables. Cependant, il est demandé aux stagiaires d’avoir un minimum de notions de ce qu’on entend par la mise en place d’actions culturelles : a minima des bases en conception de projets ou en médiation culturelle.

HANDICAP

Accessibilité aux personnes en situation de handicap : Les personnes atteintes de handicap souhaitant suivre cette formation sont invitées à nous contacter 30 jours avant afin d’organiser au mieux la formation.

OBJECTIFS

  • Savoir identifier les enjeux, les référentiels, les partenaires et les « publics » du champ social
  • Maîtriser les méthodes et outils de co-construction de projets culture/social
  • Appréhender les projets de médiation pertinents à mettre en place
  • Être en capacité de concevoir des dispositifs de médiations culturelles avec le secteur social

PROGRAMME

Savoir identifier les enjeux, les référentiels, les partenaires et les publics du champ social :

  • Référentiels et grands principes : la médiation culturelle, une fonction partagée
  • Définitions des termes et enjeux d’inter-actions culturelles et sociales
  • Connaitre le paysage culturel et celui de l’action sociale : quelles structures, quelles missions, quelles spécificités, quels « publics » ?
  • Réflexions sur les freins et les facilitateurs de l’accès aux œuvres, de la fréquentation des lieux culturels

Maîtriser les méthodes et outils de co-construction de projets culture/social :

  • Comment entrecroiser les champs ? quelles clés ?
  • Construire et inventer à plusieurs : transmission d’une méthodologie d’approche
  • Des rôles de chacun.e à la coopération

Appréhender les projets de médiation pertinents à mettre en place :

  • Découvertes d’exemples inspirants
  • Partage d’outils développés facilitant le croisement entre les champs artistiques et sociaux
  • Retours sur expériences personnelles et analyses de situations de terrain

Être en capacité de concevoir des dispositifs de médiations culturelles avec le secteur social :

  • Adapter des dispositifs, réinventer des outils à partir de son environnement
  • Mettre en place des projets pensés à l’intersection du travail social et de l’action culturelle
  • Co-développement

MOYENS PÉDAGOGIQUES, TECHNIQUES ET D’ENCADREMENT

  • Moyens pédagogiques et techniques : 
    Formation en classe virtuelle (Zoom) pour la FOAD avec le logiciel d’apprentissage numérique DIGIFORMA ou en salle de formation équipé pour le présentiel, Support de présentation PDF ou PPT, Test de positionnement et de connaissances avant la formation, Apports théoriques, QCM formatif et/ou production d’écrit, Échanges de groupe, Remise de documents ressources
  • Moyens d’encadrement :
    Le ou les formateurs disposent des diplômes et expériences légitimes pour assurer la session de formation

MOYENS D’ÉVALUATION ET VALIDATION DES ACQUIS

  • Évaluation qualitative de la formation à chaud
  • Test d’acquisition des compétences par QCM sommatif ou réalisation sommative en fin de formation
  • Évaluation à froid de la formation en situation de travail après 2 mois
  • Certificat de réalisation
  • Attestation individuelle de formation
  • Rapport qualité de fin de formation adressé au client si demandé.

MENTIONS SPÉCIFIQUES À LA FORMATION À DISTANCE


Recommandation pour les sessions en Formation à distance

Disposer d’un ordinateur connecté à internet et équipé d’un micro, de haut-parleurs et d’une webcam.

Nature des travaux demandés au stagiaire et le temps estimé pour les réaliser

Avant la formation : Une évaluation de pré-formation sera réalisée par le stagiaire via notre plateforme d’évaluation. Un lien de connexion lui sera envoyé par mail avant la formation. Ce test a pour intérêt de mesurer le niveau d’entrée de l’apprenant et de permettre au formateur d’adapter sa formation au besoin.
Pendant la formation : A la fin de chaque séquence pédagogique, un exercice sera organisé en classe virtuelle, par le formateur, avec l’ensemble des participants à la session de formation. Ces exercices ont pour vocation de favoriser les échanges de groupe et de renforcer la compréhension des points-clés de la formation.
Après la formation : A la fin de la formation, une évaluation sommative à chaud d’une vingtaine de minutes sera réalisé par le stagiaire via notre plateforme d’évaluation. Un lien de connexion lui sera transmis par mail et par l’animateur à la fin de la journée pour qu’il puisse réaliser cet exercice avant la fin de la session en la présence du formateur. Cette évaluation a pour intérêt de mesurer le niveau d’acquisition des compétences de l’apprenant

Modalités de suivi et d'évaluation spécifiques aux séquences de formation à distance

A l’issue de la formation, une attestation individuelle de formation sera remise à chaque participant ayant réalisé les évaluations et répondu au questionnaire de satisfaction à chaud. Un certificat de réalisation signé par l’organisme de formation sera délivrée. L’organisme de formation tient à disposition, de l’administration ou de tout financeur, toutes traces d’exécution de la formation : relevés de connexion, traces d’échanges (courriels, chat, forums, outils collaboratifs), enregistrement de la classe virtuelle, récapitulatif et justificatifs des travaux réalisés par l’apprenant, résultats aux tests et aux évaluations, etc…)

Moyens d'organisation, d'accompagnement ou d'assistance, pédagogique et technique mis à disposition du stagiaire

La formation se déroule en face à face à distance formateur / stagiaire (via la classe virtuelle). Le formateur assigné à cette action de formation a toutes les compétences requises pour accompagner et assister le stagiaire sur le plan pédagogique. Sur le plan technique, les coordonnées de David LOUIS, coordinateur pédagogique, sont transmises au participant avec le courrier de convocation. Quelques jours avant la formation, un mail est envoyé à nouveau au stagiaire pour lui demander si tout est ok de son côté pour se connecter à la classe d’accueil virtuelle. L’absence de réponse signifie pour nous que tout est ok pour le participant. Pendant la formation, l’assistance pédagogique est assurée par le formateur et l’assistance technique est assurée par David LOUIS.

TÉMOIGNAGES, SATISFACTION & GROUPE COLLABORATIF

Clélia P : « J’ai trouvé que l’équilibre visio/temps perso pour prendre connaissance des docs étaient super! Camille était super en tant qu’animatrice et pour animer à distance, ce qui n’est pas évident. Merci beaucoup! »
Elsa G : « J’ai trouvé la formation très bien pensée et présentée. L’alternance entre classe virtuelle et travail en autonomie était parfaite et d’avoir deux jours de pause entre les deux était bien aussi, le temps de digérer les choses et de voir ce qui a été assimilé. Un grand merci à Camille ! »
SATISFACTION A LA FIN DE LA FORMATION DES STAGIAIRES  : 😃 😃 😃  9,4/10


Vous avez déjà suivi une formation en médiation culturelle chez Webset ?
Accédez ici au Groupe Facebook privé collaboratif de la médiation pour continuer à échanger avec les stagiaires et les formateurs : https://www.facebook.com/groups/mediationculturelle

FORMATRICE

Camille Monmège, formatrice en médiation culturelleMédiatrice culturelle durant plusieurs années au sein de la Direction de la culture de la ville de Pessac, puis au Centre Dramatique National le TnBA, Camille a récemment fondé le labo des cultures. Intervenante professionnelle auprès de différentes formations, médiatrice auprès de compagnies, son parcours et ses engagements se sont toujours articulés autour des relations entre les personnes et les arts, des enjeux de la médiation, de la transmission et des interactions culturelles.
Camille a particulièrement été en charge pendant 7 ans de l’approche des publics du champ de l’action sociale dans les différentes structures où elle a exercé.
Ses diplômes : Master Professionnel Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels – Université Bordeaux Montaigne
Ses compétences : Médiation culturelle, ingénierie culturelle, Conception et direction de projets, …

DURÉE, COÛT PÉDAGOGIQUE, DATES ET LIEUX

14 heures sur 3 séquences
750 euros TTCpar participant

Effectif limité à 8 personnes
Horaires : 9h-12h30 / 14h-17h30
Financement possible par les OPCA ou Pole emploi, nous sommes référencés au Datadock

LIEU ET DATES

A Distance, les 14, 16 et 18 juin 2021 – (1 matinée, 1 journée, 1 matinée)
S’inscrire ici
A Libourne, les 7 et 8 décembre 2021 – (2 journées)
S’inscrire ici

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?

Contactez David si vous avez besoin d’informations complémentaires sur le contenu de la formation, des compétences acquises, des possibilités de financements, etc..
Plusieurs canaux pour nous contacter :
Par mail : formation@webset.fr
Par téléphone : 05 35 54 19 23
Par Whatsapp au +33(0)6 03 92 61 14
Par visioconférence via Zoom (demander un RDV)

POUR ALLEZ PLUS LOIN...