FORMATION À DISTANCE : DÉVELOPPER DES MÉDIATIONS CULTURELLES AVEC LE CHAMP DE L’ACTION SOCIALE

A Distance, les 30 novembre et 3 décembre 2020 (complet)
A Distance, les 18 et 20 janvier 2021
S’inscrire ici

Cette formation en médiation vous apprend comment penser des projets et adopter des méthodologies appropriées pour favoriser l’interaction entre des structures artistiques (du spectacle vivant) et des structures de l’action sociale (centre d’animation, centre social, service social, associations d’assistance familiale, personnes en situation d’exclusion sociale, établissement social, etc…).
Au final, cette formation vous permettra d’appréhender dans quelles conditions organiser cette rencontre avec une œuvre d’art et de disposer de méthodologies afin de favoriser ces interactions.

PUBLIC

Cette formation s’adresse à toute personne travaillant en lien avec des publics (chargés de relations avec les publics, médiateurs, relais, éducateurs, animateurs,…)

PRÉ-REQUIS

Il n’est pas exigé de niveaux de connaissances ou d’expériences professionnelles préalables. Cependant, il est demandé aux stagiaires d’avoir un minimum de notions de ce qu’on entend par la mise en place d’actions culturelles : a minima des bases en conception de projets ou en médiation culturelle.

OBJECTIFS

  • Savoir identifier les partenaires, les relais et les « publics » du champ social
  • Maîtriser les méthodes et outils de co-construction de projets culture/social
  • Appréhender les spécificités du champ social et les projets de médiation pertinents à mettre en place
  • Être en capacité de concevoir des dispositifs de médiations culturelles avec le secteur social

PROGRAMME

Identifier les publics concernés et leurs spécificités

  • Définitions des termes et enjeux : développer un propos à partir d’un vocable commun
  • Connaitre le paysage culturel et celui de l’action sociale : quelles structures, quelles missions, quelles spécificités, quels publics ?

Que cache le mot « médiation culturelle » ?

  • La médiation culturelle, une fonction partagée
  • Analyse de différentes logiques d’actions correspondant à différentes approches de la
    médiation
  • Une posture et un panel d’outils

Modifier nos représentations

  • Réflexions sociologiques sur les freins et les facilitateurs de l’accès aux œuvres, de la fréquentation des lieux culturels
  • Etat des lieux des appréhensions à l’idée de collaborer avec le secteur de l’action sociale ou culturel
  • Changer de regard, s’interroger sur nos pratiques

Appréhender les référentiels et principaux enjeux de la co-construction

  • Valeurs, enjeux sociétaux, principes pour un processus de médiation en adéquation avec les deux champs
  • Maîtriser les référentiels sur la dignité, la diversité et les droits culturels : déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle, déclaration de Fribourg sur les droits culturels, loi NOTRe
  • Construire et inventer à plusieurs

Construire des outils et bâtir sa méthodologie d’action

  • Découvertes d’exemples inspirants et partage d’outils développés facilitant le croisement entre les champs artistiques et sociaux
  • Retours sur expériences personnelles et analyses de situations de terrain
  • Adapter des dispositifs, réinventer des outils à partir de son environnement
  • Mettre en place des projets pensés à l’intersection du travail social et de l’action culturelle
  • Transmission d’une méthodologie d’approche

FORMATRICE

Camille Monmège-Geneste / le labo des cultures
Médiatrice culturelle durant plusieurs années au sein de la Direction de la culture de la ville de Pessac, puis au Centre Dramatique National le TnBA, Camille a récemment fondé le labo des cultures. Intervenante professionnelle auprès de différentes formations, médiatrice auprès de compagnies, son parcours et ses engagements se sont toujours articulés autour des relations entre les personnes et les arts, des enjeux de la médiation, de la transmission et des interactions culturelles.
Camille a particulièrement été en charge pendant 7 ans de l’approche des publics du champ de l’action sociale dans les différentes structures où elle a exercé.

DURÉE, COÛT PÉDAGOGIQUE, DATES ET LIEUX

2 jours – 14 heures – 750 euros net de TVA par participant
Effectif limité à 8 personnes
Horaires : 9h-12h30 / 14h-17h30
Financement possible par les OPCA ou Pole emploi, nous sommes référencés au Datadock

LIEU ET DATES

A Distance, les 30 novembre et 3 décembre 2020 (complet)
A Distance, les 18 et 20 janvier 2021
S’inscrire ici

POUR ALLEZ PLUS LOIN...